art au centre #1

18 novembre 2021 au 2 janvier 2022

vaguesrouges.png
IMG_9252.jpg

FABIENNE AUDéOUD
invitée par elsa Vettier

Fabienne Audéoud est une compositrice et plasticienne née en 1968. Elle développe une pratique artistique pluridisciplinaire intégrant la musique, la peinture, la performance, l'écriture, la vidéo et la danse. 
Pour Art au Centre #1 elle présente Le Magasin de pulls, une exposition, un magasin, et un opéra

IMG_9291.jpg

jean-pierre bescond
commissariat : bassin caresse

Père des fondatrices de l’association, Jean-Pierre Bescond était un plasticien et musicien formé aux Beaux-Arts de Brest et leader du groupe de rock Monsieur Jean, actif dès la fin des années 1970 en Bretagne et ailleurs.

Un hommage rendu 10 ans après son décès en 2011.

IMG_9312.jpg

marcel devillers
invité par sophie delhasse

Le regard se déplace et s’arrête sur un tableau-objet posé au sol. Encerclé de lumière, il se substitue tour à tour à un point, un foyer, un axe ou une exclamation. Ces podiums rap- pellent l’univers de la scène ou du cinéma et de leurs loges, une potentialité́ passée ou en devenir. Activés par l’artiste lors de lectures performatives, ces espaces clos deviennent le support d’une voix qui s’incarne dans le rythme charnel de la déclamation.

P1012008.JPG

en cours collectif
invité.e.s par Bassin caresse

Ambre Muller et Côme Calmettes, œuvrent principalement en duo depuis leur rencontre il y a quelques années. Leurs réflexions et intérêts sont nourris par leurs investigations en milieu urbain, lieu d’enjeux sociaux et d’interactions fortuites, et leurs expériences en tant que constructeur.rice et régisseur.euse d’exposition. 

En parcourant la ville et en explorant nos pratiques quotidiennes, elles mettent en lumière des phénomènes imperceptibles, de l’ordre de l’inframince. Confrontant l’art et le banal avec des gestes et des matériaux communs que l’on ne remarque plus, ils abordent les frontières entre gestes artistiques, réflexes amateurs et pratiques ouvrières. Dans une volonté de désacralisation de l'œuvre et de la figure de l’artiste, elles conçoivent des interventions, installations ou objets dont l’existence, l’utilité et le statut restent en suspens, reconsidérant les limites de l’art.

1 œuvre-industrie-énergie-3.gif

mardi noir
invité par bassin caresse

Mardi Noir, de son vrai nom Arzhel Prioul, est un artiste français né en 1981. Passant des murs de sa chambre aux murs de sa ville, Rennes, il ne cesse d'écrire des mots, des phrases ou coller des images. Très tôt il se forme lui-même aux différentes techniques de la peinture, de la vidéo et de la sérigraphie et réalise des œuvres dans des friches ou lieux abandonnés. Mardi Noir collecte les pictogrammes qui sont sa source d'inspiration avec les icônes pop. Il les reproduit, les agrandit par rétroprojecteur et les multiplie sur tout support. Par la suite, ses collages prennent place sur des murs de chantiers, de maisons, et répondent à un seul critère : créer un échange entre le lieu et l'œuvre. Il offre au spectateur une nouvelle interprétation alors même qu'il utilise des images qui font parties de notre quotidien de consommateur.

IMG_9463.jpg

juliette roche
invitée par bassin caresse

Juliette Roche, aussi appelée Jinnie Roche, est artiste, plasticienne, décoratrice pour le cinéma et scénographe de mode et d’expositions. Son approche pluridiciplinaire de la création l’amène à développer un panel tout aussi fourni de médiums dans sa pratique de plasticienne : peinture, sculpture, vidéo, collage ou encore vêtements lui permettent de créer un monde de couleurs qui jouent avec l’ésotérisme et le féminisme, la réappropriation de soi et la poésie de la nature.

P1012024.JPG

TNHCH + invité.e.s
invité.e.s par bassin caresse

TNHCH (acronyme de The Night He Came Home) est un group de rock expérimental né à Rennes en 2013 sous l'impulsion de Corentin Canesson (guitares) et Arthur Beuvier (machines, synthétiseurs).

20211204_105104.jpg

antoine van impe
invité par maxime moinet

Antoine Van Impe utilise conjointement divers médiums et techniques dans une recherche entre les différents phénomènes et expériences de l’étant. Plus que l’exposition de faits et d’effets, ces travaux sont des propositions au fort impact visuel. "Il pleut. L’eau ruisselle et s’engouffre dans les trous débordants. Son ciré dégouline. Il remonte sa rue, péniblement, les épaules lourdes d’eau et de vie. Les gouttelettes s’effondrent de sa barbe. Le tonnerre le gronde pour sa maigre journée. Sa nasse est bien vide." (...)

denis verkeyn
invité par maxime moinet 

Denis Verkeyn est un artiste liégeois originaire d’Eben-Emael. Il a grandi entre les rouges et les bleus non loin de l’impressionnante tour de silex d’Eben-Ezer de Robert Garcet. A l’âge de 11 ans, alors qu’il pense s’inscrire à un cours de bande-dessinée, il découvre la nature morte dans une classe de sexagénaires hollandais. Pendant trois ans,tous les lundis soir, sur un fond de jazz et dans cette langue qu’il ne comprend pas, il appréhende une autre réalité. Quelques années plus tard, après un voyage initiatique au
Nebraska, il s’inscrit, cette fois volontairement, à l’Académie des Beaux-Arts de Liège. (...)

Crédit photo : Claire La Bernardie

CURATEUR.ICE.S 

imgca2.jpg

Sophie Delhasse

Titulaire du Master L’art contemporain et son exposition obtenu à la Sorbonne, Sophie Delhasse est curatrice indépendante. Ses qualités de commissaire d’exposition ainsi que d’historienne d’art l’ont amenée à travailler en étroite collaboration avec Maxime Moinet.

imgca4.jpg

maxime moinet

Titulaire d’un master en histoire de l’art et archéologie, spécialisé en muséologie, Maxime Moinet est le Fondateur du projet Art au Centre qui voit naître sa première édition en 2019, à travers l’association Mouvement Sans Titre, pour laquelle il est coordinateur du projet et commissaire d’exposition.

imgca1.jpg

elsa vettier

Elsa Vettier est historienne de l’art contemporain, critique d’art et commissaire d’exposition. Elle écrit à propos des artistes et pour les artistes, au sujet d’expositions et pour leur public, collaborant régulièrement avec des revues et des institutions. Elle a précédemment travaillé aux côtés de Charlotte Laubard pour Nuit Blanche 2017, avec Etienne Bernard et Céline Kopp à l’occasion de la 6e édition des Ateliers de Rennes – biennale d’art contemporain et actuellement avec l’École nationale supérieure d’arts de Paris-Cergy.

adresses du parcours